Bardenas Reales, une autre Amérique.

espagne, voyage, désert
espagne, désert, tourisme

Désert inconnu. Et pourtant. 

À quelques kilomètres de Saragosse, dans le nord de l’Espagne, la nature offre une fois de plus un spectacle époustouflant. 

Les routes sinueuses et les chemins escarpés nous conduisent peu à peu à des paysages aussi lunaires qu’étonnants : on se croit en Amérique, en Afrique mais pas ici, entre Navarre et Aragon, à trois heures de la frontière. 

Deuxième désert Européen, les Bardenas Reales sont énigmatiques. 

Quarante deux milles cinq cent hectares de canyons, de steps, de collines tabulaires, de cheminées de fée et même des étendues de pins d’Alep, des oasis par-ci par-là…  

Un mystère de la nature façonné par des millions d’années d’érosion et des extrêmes climatiques. Des étés arides, des hivers rigoureux, des périodes de longues sécheresses et des pluies battantes : autant d’éléments qui font des Bardenas une zone unique.

Se laisser prendre par les paysages.   

Au volant, à vélo ou à pieds, impossible ici de ne pas se laisser happer par la beauté du lieu. Chaque pas, chaque mètre est un spectacle. Un paradis pour les photographes : le moindre détail est passionnant : une roche, un semblant de végétation, un long chemin sans fin… 

« Bonheur : oasis dans le désert » . J. Normand

Mégane Saint-Sulpice.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu