Danse intuitive & énergisante

Se soigner en mouvement

Prenez un grand verre d’eau et brancher votre enceinte. Respirez. Choisissez une musique qui vous fait du bien, un son qui vous porte en ce moment. Une mélodie qui vous correspond. Respirez et écoutez, une première fois.

Repassez ce son, cette musique. Et cette fois-ci levez-vous. Respirez. Et laissez vous aller. Ressentez la musique, laissez votre corps bouger. La tête, les bras, le dos, les jambes, les pieds. Respirez.

Ne vous concentrez sur rien. Suivez simplement votre corps. Il vous guide. Il maîtrise le pas, l’allure, le tempo. Respirez. Ne calculez rien. Fermez les yeux. Jetez vous au sol, sautez, volez, relevez-vous. Respirez.

Cette discipline s’appelle la danse intuitive ou parfois le blooming. N’attendez pas d’être inscrit dans le plus grand studio de votre région : dansez ici et maintenant.

Libérez vous de vous émotions, de vos carcans, de vos soucis le temps d’une chanson. Débranchez le cerveau. Oubliez-vous dans le mouvement. C’est la plus belle des thérapies…

Pourquoi danser ?

La danse est un art. Mais c’est aussi une réelle thérapie.

Entretenir une relation avec le miroir et l’image que l’on renvoi en dansant nous pousse à la bienveillance.

Accepter le faux-pas, la mauvaise courbe c’est aussi accepter l’échec et se montrer tolérant envers soi-même. Découvrir et apprécier ses limites.

Mais surtout danser, c’est libérer de la sérotonine, cette hormone du bonheur. Danse c’est se lier à son corps, à son être.

Lâcher le mental et laisser parler le corps.

Laisser un commentaire