Grande Anse et Petite-Ile : l’île de l’île

océan, voyage, nature
culture, visite, tourisme

Grande Anse et Petite Ile sont deux sites magiques.

A quelques kilomètres de Saint-Pierre, Grande Anse et son Piton volcanique nous éblouit par sa beauté sauvage. Dernière plage corallienne du Sud-Ouest de la Réunion, Grande Anse est depuis longtemps un lieu de rassemblement.

Son four à chaux, inactif aujourd’hui, témoigne de l’activité de cette plage aménagée depuis les années 70. On imagine assez bien la vie de celles et ceux qui utilisait le corail pour le brûler.

Le sentier qui mène à la Petite Ile, seule et unique “île de l’île”, séduit par son charme et surtout par sa flore sauvage : chocas, aloé et raisin de mer s’entrecroisent constamment. 

Sur le chemin, les cultures de Papayes, de cannes à sucre, de thym et de basilic donne l’eau à la bouche.

C’est souvent sous un soleil de plomb qu’hommes et femmes travaillent leur terre. Les cultures de canne à sucre et de papayes à pertes de vues forgent l’histoire de ce sud-ouest sauvage et discret.

Petite Ile, aujourd’hui zone idéale pour la migration des oiseaux, nous fait plonger dans l’histoire de la Réunion : au milieu de la mer, soumise aux vents et à l’abri des regards…

Mégane Saint-Sulpice.

Laisser un commentaire

Fermer le menu