Le psoas c’est la santé

venesse-sport-bordeaux
mobilité, équilibre structurel, articulations, flexibilité…

Muscle de l’âme, relié à notre cerveau reptilien, le psoas est aujourd’hui mal mené par nos nouveaux modes de vie : sédentarité, vêtements serrés, position assise, etc. 

Fascinant, profond et allongé, il est le muscle à soigner toute l’année pour préserver son capital santé.

Le psoas en détail

Allongé, fusiforme, il relie les jambes à la colonne vertébrale. De la vertèbre dorsale (thoracique) T12, en passant par les cinq vertèbres lombaires, il s’insère sur le fémur au niveau du trochanter, partie supérieure du fémur.

Il est innervé par le nerf crural. Ses actions sont nombreuses : flexion de la hanche, rotation externe ou latérale, rétroversion du bassin… Il nous est indispensable à nous, notre bien-être et notre posture.

prendre soin de son psoas dans l’assiette

Le psoas droit se situe au niveau du caecumn, là où se déverse dans le gros intestin les déchets de notre alimentation.

Ce muscle « poubelle » peut être rapidement saturé : alimentation trop riche en graisses, en sucres, aliments industriels, additifs, prise de médicaments, etc…

L’engorgement intestinal va donc impacter le psoas qui va alors se contracter, se raccourcir et tirer sur les vertèbres lombaires. Le dos réagit en augmentant sa cambrure pour compenser.

Relié au rein, le psoas est donc naturellement sensible à la santé de cet organe.

Bien manger, s’hydrater, limiter l’acidité et les excès : la bonne voie pour votre psoas !

Comment soigner son psoas ?

L’étirement est l’une des meilleures façons de prendre soin de son psoas. De nombreux exercices existent, facilement mis en œuvre, que l’on soit assis, debout ou à genoux.

Le massage est également une bonne technique visant à soulager le psoas, largement sollicité !

Pour aller plus loin : cliquez ici

SPORTIFS : améliorez vos performances

Souvent négligé dans notre programme hebdomadaire, les assouplissements augmentent considérablement vos performances.

Le psoas fait parti des muscles les plus sollicités dans la plupart des sports et il est souvent celui qu’on étire le moins ! Pensez-y !

Laisser un commentaire