Intense est son île.

volcan, nature, réunion
randonnée, nature, réunion

L’île de la Réunion. Février 2019. 

Il n’y fait pas trop chaud. Encore moins trop froid. On se perd facilement et non sans plaisir sur les routes et les chemins escarpés, les ravines et les sols de terres humides. Sa jungle luxuriante n’est pas une légende. 

La nature est bien faite. Elle offre des spectacles qui font se sentir si petit, si impuissant. Et c’est ainsi que la Fournaise nous fait vibrer : naturellement. 

Deux milles six cent trente deux mètres au dessus de nous, le volcan bouclier de l’île intense se réveille. Sa lave coule lentement, les clichés eux déferlent. 

La route des laves, témoin de l’activité régulière du volcan – environ neuf éruptions par an – n’est pas sans intérêt. Route sinueuse qui nous fait découvrir à chaque virage, ou presque, un morceau d’histoire de la Réunion. On y croise le chemin de l’église de Sainte-Rose, Notre-Dame des Laves,  encerclée par les coulées de lave de 1977 : miracle ou coup de chance ?

Grimper la Fournaise se fera plus tard. Après la chaleur !

 

Mégane Saint-Sulpice.

Laisser un commentaire

Fermer le menu